Au fil de la Lune

Au fil de la Lune

L'Atelier de Dina

Peut-être le savez-vous déjà, aujourd'hui une nouvelle boutique en ligne de vente de tissus et mercerie ouvre : L'Atelier de Dina. Derrière ce projet, France, dont vous connaissez peut-être déjà le blog.

L'atelier de Dina c'est une mercerie en ligne qui propose des tissus de marques et de designers dont Liberty of London, Atelier Brunette, Nani Iro, Art Gallery, Kiyohara, Bo Graphik, Linna Morata, Les trouvailles d’Amandine ou encore des tissus traditionnels japonais.

Mais aussi une belle sélection de patrons indépendants comme Named, Colette patterns, Pauline Alice.

 

L'innovation ? Elle réside dans la présentation du site puisque les tissus sont présentés au travers des réalisations des blogueuses partenaires. France nous promet également une description précise des tissus, "l'avis de Dina". 

 

 

logo.jpg

 

 

 

Alors qu'elle montait ce projet, elle m'a contactée afin de savoir si je souhaitais faire partie des blogueuses partenaires de la boutique. Son idée de mettre en situation une partie des tissus afin que l'on se rende mieux compte du tombé, de la fluidité avant de les acheter, ce qui avouons-le n'est pas toujours une partie de plaisir sur le net, m'a bien plut. 

Elle m'a donc envoyé 2 coupons, dans lesquels j'étais libre de faire ce que je voulais.

 

 Sans-titre-1.jpg

 

Il y avait un très joli Liberty, le Karter, un motif est résolument été, avec ses touches de fuchsia et ses couleurs vitaminées ! Il y avait également une batiste Atelier Brunette, Garance, dans une couleur que je n'utilise jamais : le rouge.

 

Quand j'ai reçu l'enveloppe, je savais ce que j'allais faire du Garance : un chemisier Berthe de République du Chiffon (dans le livre "Un été couture"). Je trouvais que le motif japonisant était très bien pour ce genre de coupe lose et simple. 

 

Par contre c'était encore le néant pour le Liberty ! En épluchant mes patrons je suis tombée sur celui d'une robe commandée à sa sortie et jamais cousue, la Delphi dress de Named.  Bon par contre, je n'avais pas demandé suffisamment de tissu à France pour faire ça... Sur le patron, il est indiqué qu'il faut 310cm de tissu (pour les petites tailles) et j'avais 120cm !! 

Qu'à cela ne tienne, j'avais décidé que ce serait ce modèle et pas un autre, j'allais donc trouver une solution...

 

** d'avance pardon pour les photos... Je n'ai pas encore pris mes marques dans l'appartement et je dois dire que le rendu avant correction de la luminostié est une horreur ! **

 

 

 

1. BERTHE en Garance de Atelier Brunette

 

J'avais déjà cousu ce modèle (à revoir ici) et je savais donc que les épaules étaient très très étroites, ce qui ne me met pas vraiment en valeur. J'ai donc modifié ceci sur le patron en rallongeant un peu la ligne d'épaule.

J'ai aussi modifié la forme du bas, car je la voulais assez longue pour être portée nouée à la taille, et j'avais encore une fois envie de jouer la carte des coupes nippones qui sont toujours assez longues et larges. 

Une modif que j'ai oublié de faire et qui était pourtant déjà très problématique lors de ma première version, c'est l'échancrure des emmanchures... Et pour ça je m'en veut vraiment !! Impossible d'aller bosser avec un soutien-gorge si visible ! 

 

Bref, je reste un peu embêtée avec ce patron que je pense ne plus réaliser. J'ai d'autres modèles de chemises qui me permettraient d'aboutir à un résultat plus concluant. Néanmoins, je le recommande aux filles qui ont des formes ! C'est d'ailleurs la très jolie version de Clo’s qui m'avait décidée à me lancer. 

 

La bonne surprise est venue du tissu. Cette batiste est vraiment très douce, souple et agréable à coudre. Le motif est très joli et soigné, j'aime beaucoup alors que je ne l'aurais pas commandé de moi-même ! 

 

DSCN9050.JPG

DSCN9035.JPG


DSCN9045.JPG

DSCN9034.JPG


DSCN9037.JPG


DSCN9048.JPG
DSCN9042.JPG

patron Berthe du livre Un été couture, tissu Atelier Brunette Garance chez L'Atelier de Dina

 

 

 

 

 2. DELPHI DRESS en Liberty Karter A

 

Je vous disais donc qu'il me fallait trouver des astuces pour faire rentrer la robe dans 1m20 !

Bien évidemment, la première d'entre elle était de raccourcir la jupe, les maxi dress n'étant de toute façon pas très flatteuses sur les "petites" (même si j'ai un doute sur ce modèle qui peut sans doute convenir... à tester !).

J'ai ensuite modifié le plan de coupe, ce qui m'a permis de couper mes volants devant / dos et mes jupes devant / dos.

Comme je n'avais plus suffisamment de tissu pour couper mes devant / dos, j'ai opté pour un haut contrastant, en choisissant un jersey qui a une très bonne tenue. Je gagne en confort même si l'assemblage était bien moins aisé qu'avec un coton.

 

Cette robe est d'une grande simplicité à coudre ! Je ne comprends pas vraiment les 3 ciseaux indiqués...  Nul besoin d'être bilingue pour comprendre les explications. De toute façon le montage est tout ce qu'il y a de plus classique. 

Si vous êtes une grande débutante, et que l'anglais n'est vraiment pas votre fort, je vous recommande néanmoins de la mettre de côté pour quelques temps. Les illustrations sont très sommaires, il y a pas mal de texte dans les instructions, et il vaut mieux maîtriser au préalable la pose de biais, la réalisation de coulisse et avoir bien intégré les étapes de montage d'un haut.

 

Allez, c'est fini pour le bla-bla, place aux photos de la robe !

 

DSCN9054.JPG


DSCN9055.JPG


DSCN9058.JPG


DSCN9060.JPG

patron Delphi dress de Named clothing, Liberty Karter A, jersey de mon stock, biais bleu mirage FilEtik

 



01/09/2015
11 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Loisirs créatifs pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 676 autres membres