Au fil de la Lune

Au fil de la Lune

Johanna dans le rétro

Quand Géraldine a sorti sa collection automne de patrons pochette, j'ai immédiatement commandé la chemise Johanna.

Drôle d'idée car je ne porte JAMAIS de chemise ! Mais je me suis dit que justement, ce serait l'occasion d'en avoir une qui me plaise vraiment et surtout qui m'aille... Car la raison pour laquelle je n'en ai aucune, c'est qu'elles me donnent un air de petite fille très très sage juste insupportable !

 

Mon idée de départ, c'était de me coudre cette chemise dans un denim très léger et plutôt clair. Mais je n'en ai pas trouvé. Par contre, j'ai eu un gros coup de coeur pour un joli chambray émerisé (oui, je vais quand même pas dire que j'ai fait ma chemise dans du pilou...) aux petits motifs fleuris. Il a cette note de bordeaux qui me plaît tant en ce moment, et je voyais très bien ma future Johanna dans ce tissu un poil rétro.

Par contre, il n'en restait que 1m40... J'ai pris, en me disant que de toute manière on conseille toujours trop de tissu sur les patrons, avec toutefois un doute parce que 1m50 (recommandation de Géraldine) ce n'est pas non plus énorme pour une pièce manches longues avec patte de boutonnage et poignets. Et effectivement, mon 1m40 s'est avéré juste pour couper la taille 36 que j'avais décalquée. Le plan de coupe est vraiment optimisé (je ne les suis pas d'habitude).

 

Contrairement à mes habitudes de grande impatiente, j'ai pris soin de marquer à la craie les contours de mon patron avant de couper. Je voulais que tout coïncide au plus juste et éviter de me retrouver à galérer avec le col ou les poignets...

J'ai beaucoup apprécié de retrouver sur le site de République du Chiffon le tutoriel pour la réalisation de la fente indéchirable, et le livret était bien clair.

La seule difficulté que j'ai rencontrée est le montage des manches... oui, oui ! Parce qu'au lieu de me retrouver avec 2-3cm d'embus comme  cela devait être le cas, j'en avais plus de 7 ! Malgré le fronçage en règle des têtes de manches avec 2 fils parallèles (c'était bien la première fois que je mettais autant de soin à faire ça !), je n'ai pas réussi à résorber l'embus de manière satisfaisante. Alors j'ai préféré défaire et concentrer les fronces aux épaules pour vraiment la jouer manches froncées plutôt que de risquer que ce soit moins régulier et donc plus brouillon.

 

Je n'ai apporté aucune modification au patron qui est top ! Je me suis juste noté pour une prochaine fois de couper un 34 plutôt qu'un 36 et de modifier la forme du bas. Je n'avais pas suffisamment de tissu pour cela mais j'aurais préféré une forme arrondie devant et dos car je vais porter cette chemise sur mon pantalon, comme sur les photos.

 

Bref, super contente de cette réalisation que je pense porter très souvent ! D'ailleurs, l'indice qui ne trompe pas c'est que je l'ai terminée ce matin et portée toute la journée !

 

Sans plus attendre, voici les photos.

Désolée pour la qualité de certaines, je gère le retardateur en même temps que mini qui se prend au choix pour une photographe de mode ou pour un mannequin ! J'ai changé de pièce comme vous allez le voir, dans le but d'avoir plus de recul et donc moins de déformations. Ah si seulement l'homme avait l'oeil pour ce genre de photo !!

 

chemise Johanna * Au fil de la Lune
chemise Johanna * Au fil de la Lune
chemise Johanna * Au fil de la Lune

 

Johanna et Michelle s'accommoderons prochainement de Maurice, un quatuor de choc ! Je pense même y ajouter une pointe de Victor... A voir selon le temps restant car entre les cadeaux de Noël et de naissance, mes projets vestimentaires passent un peu à la trappe.

 

DSCN7332.JPG

 

 

DSCN7333.JPG

 

Je lui au voulu quelques détails un peu rock à cette Johanna. Sans doute l'influence de l'album J'accuse de Saez qui tournait alors que je démarrais ce projet. J'ai donc réalisé un pied de col contrasté, des intérieurs de poignets qui le sont également, et j'ai voulu tatouer mon col avec un motif géométrique découpé dans du flex. Sauf que cela n'a pas tenu du tout ! Un peu dépitée, je me suis rabattue sur un feutre textile. J'aime tout de même le résultat, que je suis la seule à voir au final, comme un tatouage caché par un vêtement...


chemise Johanna * Au fil de la Lune
DSCN7335.JPG
DSCN7336.JPG
DSCN7337.JPG

 

Quand je vous dis que Mini se prend pour une photographe ! Il fallait que je vous montre cette photo, prise par surprise alors que je mettais mes chaussures pour faire les photos :-)


DSCN7351.JPGpatron Johanna de République du Chiffon, chambray Diffus'Laine.



05/11/2014
50 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Loisirs créatifs pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 686 autres membres