Au fil de la Lune

Au fil de la Lune

La loi des séries

Mon tout premier projet de l'année devait être un Maurice. Après tous les ajustements que j'ai fait sur ma première version (coupée en 36 + marges de couture), je me suis dit que passer au 34 ne suffisait pas.

Alors j'ai coupé un 34 sans marges de couture, et en rabotant légèrement l'arrondi des hanches. Je me suis appliquée, j'y ai passé du temps. Comme pour le premier, j'ai fermé l'extérieur des jambes avant de couper et coudre la ceinture, histoire de pouvoir éventuellement ajuster.

Et là  c'est le drame... Impossible de le fermer tant il était serré ! Par contre ma ceinture était toujours un peu large derrière à cause de ma cambrure.

 

J'ai résisté à l'envie de le jeter et ai été me coucher. 1000 idées m'ont traversé l'esprit pour le rattraper, comme par exemple l'ajout d'une bande de cuir de 2cm sur l'extérieur des jambes. J'aime bien le style que ça donne à un pantalon noir.

Sauf que ce pantalon noir je le voulais le plus basique possible pour aller avec un peu tout, le seul que j'ai étant en train de s'abîmer (un Z*ra à 40€ alors on sait qu'on ne peut pas compter dessus pour les garder 5 ans). Alors je l'ai mis de côté en me disant que si j'avais le courage de le garder jusque là il servirait peut-être dans les prochaines années à ma mini ou à quelqu'un d'autre.

 

Toujours habitée par mon envie de me coudre un pantalon noir, j'ai donc longuement hésité à réitérer avec Maurice. Mais je l'ai finalement mis de côté pour un jour où j'aurai le temps de faire une toile et de faire les ajustements nécessaires, notamment au niveau des pinces dos et de la hauteur de taille.

Dans mes patrons de pantalon, j'ai ce joli Gilbert que j'aime tant notamment (j'en ai déjà cousu une version en lainage et une en velours) pour ses pinces devant et la hauteur de sa taille. J'ai donc décidé de repartir de celui-ci pour me confectionner ce fameux pantalon noir. 

Je lui ai néanmoins apporté quelques modifications, en m'aidant du patron de Maurice pour affiner les jambes et les allonger.

 

Mais comme on dit, "jamais 2 sans 3" !!

 

Si, si ! Une nouvelle fois, pantalon trop petit ! Après un petit passage sur la balance, je peux pourtant vous assurer que je n'ai pris de poids (ou très peu) et que donc le problème ne se situe pas là... Par contre, j'ai fait une belle erreur, il fallait bien que celle-ci m'arrive une fois : j en'ai pas pris en compte l'absence d'élasticité de mon tissu. J'ai tellement l'habitude de travailler avec des tissus contenant des fibres naturelles (et donc de faire des pantalons un peu serrés parce qu'ils se détendent vite) que j'en ai oublié ce paramètre.

 

Je vous ai quand même fait des photos pour partager ma frustration de voir un si joli pantalon rester au fond d'un tiroir - ma mini en aura quelques uns à mettre !

 

DSCN7811.JPGIndéniablement, ça tire à fond sur la braguette, et impossible de le fermer...


DSCN7822.JPG

 

Le joli Liberty Glenjade bleu en poches...

 

 

 

dscn7814b.jpg
dscn7818b.jpg

 



04/01/2015
16 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Loisirs créatifs pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 681 autres membres