Au fil de la Lune

Au fil de la Lune

Une Viviane doudou

Bonjour ! Me revoilà après une brève période d'absence, pas uniquement sur le blog mais aussi sur la MAC. Pour me remettre en selle, j'avais envie de me coudre un haut tout simple, rapide à faire, et mettable maintenant (oui parce que j'ai plein de patrons d'été sur ma liste de projets !).

Après avoir fait le tour de mes patrons et de mes tissus, mon choix s'est très vite porté vers Viviane de République du Chiffon. Vous vous souvenez ? Je l'ai déjà réalisée en version robe pour me rendre à un mariage. 

Eh bien cette fois c'est une version top que j'ai cousue, sans basque ni frou-frou. Tout simple je vous dis.

 

J'ai déniché en soldes un joli lainage très fin chez Mondial Tissus. Je l'avais trouvé très doux, et au départ je l'avais pris pour m'en faire une jupe. Mais à y regarder de plus près, je le trouvais trop fin et potentiellement fragile pour ce genre de projet. Par contre je le voyais très bien transformé en haut ! Et ça tombe bien, parce que je n'ai pas assez de hauts un peu chauds dans ma garde-robe.

 

J'ai coupé en 34, et je trouve qu'il tombe très bien. La prochaine fois je le couperai peut-être en 36 cependant, juste pour pouvoir le retirer plus facilement. La seule "modification" que j'ai apportée au patron est l'emplacement de la fente que j'ai réalisée devant et non derrière. J'ai réalisé une parementure de col aussi, pour la tenue et la finition.

J'ai pris soin d'aller tout doucement pour monter les manches, histoire de résorber l'embuétoile.jpg bien proprement.

 

Et voici mon nouveau petit haut d'hiver !

DSCN7957.JPG


DSCN7958.JPG


DSCN7965.JPG


DSCN7966.JPG


DSCN7970.JPG

Patron robe Viviane de République du Chiffon - lainage Mondial Tissus, bouton Sergent Major.

 

 

J'ai remarqué que souvent dans vos commentaires il y a des questions de débutantes en couture, et que le contenu de mes articles ne permettait pas toujours de savoir de quoi je parlais. Une petite question lancée sur mon Facebook m'a confirmé que nombre d'entre vous apprécierait de trouver plus de techniques / liens vers des tutos, sur ce blog. 

Alors on s'y met dès aujourd'hui !

 

le-saviez-vous.jpg

Lorsque l'on arrive à l'assemblage de la manche sur le corps du vêtement, il y a 2 techniques suivant les patrons et tissus utilisés : 

- un assemblage " à plat : la pièce de manche est telle que découpée, et le corps du vêtement n'est fermé qu'aux épaules

- un assemblage "en forme" : la manche est fermée par la longue couture qui va de l'aisselle au poignet, et le corps du vêtement est fermé par l'épaule et par le côté. Dans ce cas, on observe que la tête de manche est toujours un peu plus grande que l'emmanchure. C'est l'embus. C'est tout à fait normal, c'est ce qui va permettre d'avoir de l'aisance dans le vêtement. Cependant, il faut le résorber, c'est à dire absorber cet excédent de tissu dans la couture en tête de manche. Comment ? Je vous montre comment je procède...

 resorber-l'embu.gif


Bon, j'avoue que la plupart du temps je le fais avec juste un fil de fronces. Ça dépend du tissu en fait, de sa souplesse, de son élasticité, et aussi de la quantité d'embu à résorber !

 

♦ Rappel : et il se peut bien que mes façons de faire ne soient pas très "académiques", c'est le moins que l'on puisse dire... Je ne suis pas une professionnelle, et je n'ai pas non plus pris de cours, je partage simplement mes petits trucs d'autodidacte. Je suis néanmoins preneuse de conseils et de rectifications si je venais à dire une grosse bêtise :-)



13/02/2015
7 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Loisirs créatifs pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 667 autres membres